Show simple item record

dc.contributor.authorErlandsen, Marianne S.
dc.contributor.authorHaugen, Tonje
dc.contributor.authorØyna, Jorunn
dc.date.accessioned2008-11-18T08:54:33Z
dc.date.issued2008-11-18T08:54:33Z
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11250/94655
dc.description.abstractLe but de cette étude est de déterminer le meilleur moyen pour lancer le couvrechaussure en France. Nous avons trouvé des informations afin que Swims AS puisse mieux comprendre le marché français. Pendant notre étude, nous avons eu besoin d’informations primaires ainsi que des informations secondaires. Toutes les informations sont collectées et ensuite analysées afin de mieux comprendre le marché et ses possibilités. Nous avons également analysé l’entreprise Swims pour connaître ses forces, ses faiblesses ainsi que ses possibilités et ses limites. Nous avons privilégie les meilleures informations pour donner a Swims les conseils les plus pertinents. Nous avons donc décrit le comportement du consommateur français pour mieux comprendre les raisons pour lesquelles il effectue ses achats. Notre étude nous a permis de découvrir où le consommateur français cherche les nouvelles tendances et qui sont les personnes qui l’influencent. En outre, nous avons découvert les tendances actuelles sur le marché français en matière de mode et de comportements. Les consommateurs français ne connaissant pas le couvre-chaussure, nous le leur avons montré afin de recueillir leurs réactions sur le produit. Puis, nous avons essayé d’identifier les concurrents possibles de Swims sur le marché français, et découvert qu’il n’y en avait pas. Nous avons également cherché des informations sur la distribution en France, et les moyens pour faire connaître une nouvelle marque. Nous avons également identifie des magasins dans lesquels Swims pourrait vendre ses produits. D’autre part, pendant notre étude, Swims a trouvé un agent avec lequel elle va commencer à travailler cet été. Nous avons ainsi rencontré cet agent pour savoir s’il était la meilleure option pour promouvoir le couvre-chaussure en France. Enfin, nous donnons des conseils à Swims pour mettre en évidence les obstacles qui pourraient intervenir dans le lancement de ses produits en France, et comment les éviter. Par exemple, nous recommandons à Swims de garder le même positionnement en France que dans les autres pays où elle est installée. Aussi, nous conseillons de changer les photos dans le catalogue, et de les rendre plus urbaines. Ensuite, nous avons trouvé qu’un co-branding avec Vespa pourrait donner un effet synergique positif, et que ceci est une stratégie pour faire connaître la marque Swims ainsi que le couvre-chaussure sur le marché français.en
dc.format.extent12531066 bytes
dc.format.mimetypeapplication/pdf
dc.language.isofreen
dc.titleSwims: seduce the rainen
dc.typeBachelor thesisen


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record